Galerie design et espace

Vitrine invitation au voyage :

Création de 3 lés pour le décor de fond (acrylique et aquarelle), d’un support à bijoux destiné à la vitrine pour finaliser l’ambiance et de planchettes de cagette, customisées avec de la laine, en rappel de la laine utilisée sur le pot qui supporte les jambes du mannequin.

Créer un élément inattendu avec les jambes du mannequin plantées dans un pot comme une plante. Le but est d’accrocher l’attention du passant pour lui donner l’envie de s’arrêter devant votre vitrine.

Une fois l’attention du passant captée, vous lui donner l’envie de pousser votre porte grâce à vos produits mis en avant par l’ensemble cohérent du décor, des coloris choisis et du thème abordé, tendance, grâce aux cactus et à la tête de buffle revisitée en porte bijoux. Les planchettes, quasi invisibles, servant de support à chaussures finalisent le décalage souhaité.

 

 

Quelques détails :

 

Vitrine pour le printemps :

Création de papillons de différentes tailles en origami. Certains sont posés, d’autres en suspension pour réaliser un envol. Quelques papillons de couleurs sont posés sur les mannequins, pour mettre en évidence la couleur du vêtement. Le mannequin central est surélevé pour créer une composition pyramidale, une des bases dans les techniques de merchandising. Une composante de 2 coloris, rose et bleu, permet un ensemble homogène, et printanier.

Un petit détail insolite pour créer l’inattendu, le flamand tenu en laisse avec une ceinture, surprenez le passant !

Vitrine concours des voiles d’Antibes : 3eme prix 2017.

Décor créé avec de véritables spis, pliés, suspendus avec des poulies utilisées sur les bateaux et de la corde. Code couleur lié à la voile, bleu et blanc. Les vêtements ressortent sur le bleu du fond. les spis servent à la construction pyramidale. Une vitrophanie spécifique a été créée par la ville à l’occasion du concours.

Les petits détails inattendus : un bateau en moulage de plâtre tenu par un mannequin comme un ballon, un nuage fabriqué en ouatine positionné plus bas que le dit bateau, créant ainsi un décalage et des bouteilles de lait pour simuler les pare battes.

 

Résultat concret, retour du commerçant : les passants rentrent, séduits par le décor, curieux de voir l’ensemble des produits proposés à l’intérieur.

 

Vitrine éphémère :

pour un événement particulier : la mise en valeur d’une robe, et d’accessoires nouvelle collection. Travail pour un rendu aérien, robe en suspension, pas de buste ou de mannequin. Résultat éphémère avec les ballons le temps d’une journée de présentation.

 

Vitrine été :

Thème souhaité par la cliente, le plein été. Un choix de vêtements colorés et gais, en rapport avec la saison. une construction symétrique des mannequins et des silhouettes sur les murs. Alternance du blanc, du corail et du chambrey pour l’harmonie.

Décor de vaguelettes aux pieds des mannequins, réalisé à l’acrylique, en rapport avec la bulle « l’été chez Zhoe & co, c’est les pieds dans l’eau ». Du tulle blanc pour simuler l’écume.

L’originalité dans le détournement des bouées et des chiens utilisés comme « tête » pour chaque mannequin.

 

Vitrine Lumière :

Le thème de la lumière a été choisi car nous ne sommes pas encore en automne, mais l’été touche à sa fin, la rentrée a eu lieu. Une certaine morosité pourrait gagner les clients ! Le slogan est choisi dans ce sens : « un automne lumineux chez zhoé & co ». Donner du peps aux passants pour l’inciter à rentrer par une couleur vive et chaude.

La construction de la vitrine repose sur ce raie de lumière dispensé grâce à un tissu tendu qui part d’un lustre suspendu. Inspiration du photographe George Rousse.  Le trait de lumière devient le fil conducteur qui nous emmène d’un article à l’autre, une fois que la silhouette du milieu a été vue grâce au contraste de couleur.

 

Raie de lumière central pour éclairer la silhouette

Détail insolite de l’ampoule remplie de papier de soie pour simuler la lumière, ainsi que le masking tape jaune permettant un fil conducteur d’un produit à un autre.

Vitrine magazines :

Choix d’un thème en décalage, message véhiculé en ce mois octobre rose : soyez vous même, ne succombez pas aux diktats de la mode. pour ce faire un collage de feuilles de magazines sur tous les murs et sol de la vitrine. Intégration du message avec une police de caractères simulant du « tag » : « Exit les diktats de la mode, soyez vous en Zhoe & Co ». Dessin au centre d’un visage féminin et intégration du petit ruban rose en solidarité. Interpeler le client pour l’inciter à entrer Diversité de looks, aussi bien classique que détendu ou résolument rock pour que chaque cliente se reconnaisse.